Gorges de Trypiti | Locations

Gorges de Trypiti

  • MAP
  • LIKE

Les gorges de Trypiti sont parmi les plus grandes et les plus difficiles d’accès de la région de Chania. Vous aurez besoin d’un guide pour les traverser et il faudra compter au moins un jour et demi. Dans l’après-midi du premier jour, à partir du plateau d’Omalos à une altitude de 1 200 mètres, vous pourrez faire l’ascension du mont Gingilos, une montagne très accidentée au caractère alpin. Vous passerez notamment sous une arche naturelle à 1 400 mètres d’altitude pour arriver à la source de Linoseli dont l’eau est glacée.

Les gorges de Tripiti sont parallèles et à l’ouest de celles de Samaria. Un passage difficile à l’entrée des gorges rend indispensable la présence et l’aide d’alpinistes chevronnés. Vous passerez la nuit près du sommet, à la belle étoile ou dans la bergerie en ruine de Tzatzimos. Jusque-là vous aurez marché 2h30. Le sommet culmine à 2080 mètres.

Selon la mythologie, Zeus « Krêtagénês » (né en Crète) avait son trône sur ce sommet et organisait des courses de chars sur les sommets voisins plus arrondis, vers l’ouest. À la source de Linoseli, il existait dans l’Antiquité un oracle renommé. Du mont Gingilos jusqu’à la côte, le parcours dure environ six heures (selon votre rythme). Si aucune embarcation ne vous attend en bas, il vous faudra marcher encore trois heures (à droite de l’ancien village et vers le haut) pour arriver au joli village balnéaire de Sougia (à 70 km de Chania). Les gorges abritent une riche variété végétale et animale et la chèvre sauvage de Crète y vit. Sur la plage, vous verrez un réservoir d’eau, une bergerie et la petite église d’Agios Nikolaos.

  • Durée de l’itinéraire: 8.5 Des heures