Piskokefalo – Pano et Kato Drys | Locations

Piskokefalo – Pano et Kato Drys

  • MAP
  • LIKE

Vous partirez de Sitia aux premiers rayons du soleil. Vous laisserez à l’est, sur les collines proches, le palais minoen de Petras et, plus loin, la cité hellénistique de Sitia et le cimetière néolithique d’Agia Fotia.

Après Sitia se trouve Piskokefalo, le village où serait né le célèbre poète Vincentzos Kornaros, auteur de l’Erotokritos. En prenant à gauche à la bifurcation avant Piskokefalo et en traversant le lit de la rivière, vous arriverez à la villa minoenne de « Zou ». Dans la montée, avant Stavromeno, la section de la route laisse apparaître des coquillages fossilisés.

Les virages adoucissent l’inclinaison de la route jusqu’à Kato Drys, le point de départ de votre randonnée. En allant à gauche, la vieille route traverse un paysage paisible et vous emmène à Katsidoni, un village jadis prospère. Après une halte indispensable au kafeneion pour reprendre des forces et se faire une petite idée de la vie du village, la route asphaltée sur la droite descend vers Santali. Arrêtez-vous à la source fraîche sous le platane et tenez compagnie aux personnes âgées qui se reposent dans les cours des maisons.

La suite du parcours est agréable et descend jusqu’à Pano et Kato Drys où vous avez laissé votre voiture. Remarquablement calme, cet itinéraire était peut-être dans l’Antiquité une voie de communication, comme en témoignent les traces et les vestiges de bâtiments anciens, ainsi que le sanctuaire tout proche de l’époque minoenne (Prinias). La marche sur la route asphaltée ne pose guère de problèmes car il y a très peu de circulation.