Panagia Kera – Tsivi | Locations

Panagia Kera – Tsivi

  • MAP
  • LIKE

Après tous les préparatifs nécessaires (essence, sac à dos, vêtements légers, chaussures adaptées), vous quitterez Agios Nikolaos en direction de l’église byzantine de Panagia Kera (à 7 km, juste avant le village de Kritsa).

Après avoir visité l’église, l’un des plus importants édifices byzantins en Crète, vous continuerez vers Kritsa, le plus grand village de l’île. Vous poursuivrez sur la route asphaltée vers Katharo et, environ dix minutes plus tard, vous laisserez votre véhicule au point de bifurcation vers Tapes. Avec votre sac sur le dos, vous suivrez le chemin de terre à l’ouest en direction de la forêt de cyprès sur les flancs sud du mont Tsivi.

Cette forêt s’étend à droite et à gauche du lit de la partie supérieure des gorges de Kritsa, jusqu’à une certaine altitude. Autour du cœur des cyprès, la forêt s’enrichit d’un mélange de cyprès, de chênes, de houx, d’érables de Crète, et d’» azilakis » (chênes verts). À l’intérieur de la forêt, il existe de nombreux sentiers dont certains étaient d’anciennes voies de communication des régions de basses plaines avec les plateaux de Katharo et de Lassithi.

Une fois arrivé sur une pente en forme d’amphithéâtre couverte de cyprès et donnant vers l’est, vous tournerez à gauche, au sud, pour rencontrer un chemin de pierre. Le chemin en pavés, longeant vers l’est de manière parallèle et à une distance variable de la route asphaltée, vous conduira à votre véhicule et au point de départ de votre randonnée.

Sur cet itinéraire, le visiteur pourra découvrir les deux faces de la « médaille » du milieu naturel que sont la forêt et la garrigue – l’exploitation modérée et la dégradation de la nature par l’excès de pâturage. La forêt de cyprès que vous avez juste parcourue est la dernière partie des grandes étendues de cyprès des temps anciens qui est sauvegardée en Crète orientale.

  • Difficulté de l'itinéraire: Très Facile