Au sommet du mont Gingilos | Locations

Au sommet du mont Gingilos

  • MAP
  • LIKE

Le massif montagneux de Gingilos (2080 m) se dresse au-dessus de Xyloskalo à Omalos (1225 m), là où se trouve l’entrée des gorges de Samaria. La roche friable de calcaire et de dolomie a valu à la montagne le nom de « Sapimenos » (pourri).

Bien qu’il semble difficile au premier abord, l’accès est facile puisqu’un sentier bien visible commence juste devant le restaurant situé au-dessus de l’entrée du parc national de Samaria. Vous monterez vers la droite pendant environ 30 minutes en jouissant d’une vue panoramique, à droite sur le plateau d’Omalos et à gauche sur les gorges et les sommets les plus élevés des Montagnes Blanches (Lefka Ori). Sur le parcours, les arbres, principalement des cyprès, ont été modelés par le vent et ont pris des formes très originales.

À partir de là, en suivant le sentier désormais plat, vous vous dirigerez vers le versant est/sud-est du mont Psilafios. Vous rencontrerez alors d’énormes et remarquables formations rocheuses, dont certaines constituent des pistes d’escalade. Un peu plus loin se dresse une grande arche naturelle en pierre sous laquelle passe le sentier. Cette partie du parcours exige une attention particulière car les rochers sont friables et obstruent souvent le sentier. Environ une heure après votre départ, vous arriverez à la source Linoseli, dont les eaux alimentent été comme hiver les gorges de Samaria. Vous ferez une halte pour vous approvisionner en eau avant d’entreprendre une ascension de 50 minutes sur un sentier bien visible qui serpente jusqu’au col de Gingilos.

La vue exceptionnelle vous récompensera de vos efforts. Devant vous, les gorges inaccessibles de Tripiti aboutissent dans la mer de Libye. Par beau temps, on peut même apercevoir l’île de Gavdos. À gauche s’étend la chaîne de Katsaromoura et à droite Koriaris. Ces itinéraires n’étant pas balisés, il est recommandé de ne pas les emprunter sans un guide expérimenté en raison de leur dangerosité. À partir du col, un itinéraire relativement difficile mais bien signalé conduit à la cabane d’Achlada et de là à Koutsogerako.

Moins visible qu’auparavant, le sentier continue à gauche du col vers le sommet de Gingilos. Il faudra faire bien attention à éviter le gouffre tout proche. Après 45 minutes de marche sur une roche régulière ne présentant guère de difficultés, vous atteindrez le premier sommet. La vue y est exceptionnelle. Il faut encore 20 minutes de marche pour parvenir au véritable sommet, toujours en faisant très attention. Le retour s’effectue par le même chemin.

  • Difficulté de l'itinéraire: Ordinaire
  • Durée de l’itinéraire: 7 Des heures
  • Période de visite: Toute l'année