Monastères de la péninsule de Spatha Rodopou | Locations

Monastères de la péninsule de Spatha Rodopou

  • MAP
  • LIKE

Situé à l’entrée de la péninsule de Spatha, près de la route conduisant à l’antique Diktyna, le village semble avoir été prospère au début de l’occupation vénitienne. De petites églises, construites en des endroits isolés d’un arrière-pays difficile d’accès, furent transformées en monastères aux XVe et XVIe siècles.

Maintes fois restauré, le catholicon du monastère d’Agios Georgios (Saint Georges), près de Menies, fut initialement construit au milieu du XIVe siècle, comme en témoigne la représentation d’un prélat datant de cette époque et réalisée par un peintre de talent. La décoration de la partie est du catholicon du monastère d’Agios Pavlos (Saint Paul), dans une petite baie de la péninsule, remonte au milieu du XIVe siècle et est également une œuvre de bonne qualité due à un artiste populaire influencé par les tendances de l’École macédonienne.

Dans la partie prolongeant l’église vers l’ouest, un artiste a peint au milieu du XVe siècle des portraits de saints en pied et des scènes du cycle évangélique. En raison de l’emplacement isolé de l’église, de nombreux graffitis ont été gravés sur des fresques intéressantes. Situé dans la pittoresque vallée de Gionas, le petit monastère d’Agios Ioannis Prodromos (Saint Jean le Précurseur) date du XVIe siècle et accueille l’un des plus importants pèlerinages de Crète. Il est cité dans les textes vénitiens sous le nom de San Zuanne sto Chiona. À l’origine, au XVIe siècle, l’église ne possédait qu’une seule nef. Une seconde nef fut ensuite construite en raison du grand nombre de pèlerins qui venaient chaque année honorer la mémoire du saint et des nombreux baptêmes qui étaient alors célébrés.

Dans le petit réservoir d’eau de pluie, à l’intérieur de l’église, on a trouvé des vases et des pièces de monnaie du XIIe siècle. À l’ouest de l’église se trouve un bâtiment vouté, identique à celui du monastère, et à l’ouest une série de cellules destinées à l’accueil des pèlerins.