Forteresse vénitienne de Koules | Locations

Forteresse vénitienne de Koules

  • MAP
  • LIKE

La forteresse a été construite par les Vénitiens les premières années après la conquête de Chandakas (l’actuelle ville d’Héraklion), pour mieux protéger le port de la ville, qui revêtait une importance stratégique et commerciale majeure. Le bâtiment d’origine, qui était bas, fut détruit par le séisme de 1303 puis restauré.

Au début du XVIe siècle, dans le cadre d’un nouvel aménagement des fortifications de la ville, l’ancienne forteresse fut démolie. À sa place, la forteresse qui est conservée jusqu’à aujourd’hui fut construite de 1523 (selon la date figurant sur une inscription au-dessus de la porte nord) à 1540. Les imposants blocs de pierre furent transportés de Fraskia et Dia. La forteresse de deux étages couvrait sous sa forme définitive une superficie d’environ 3600 m2.

Le rez-de-chaussée est divisé par des murs épais en 26 salles qui servaient d’entrepôts alimentaires et de dépôts de munitions, mais qui furent également des cellules de prison où de nombreux rebelles crétois furent torturés. À l’étage supérieur, des logements avaient été aménagés pour le Castellan et les officiers de la garnison. Il existait aussi un four, un moulin et une petite chapelle. Les trois côtés qui donnaient sur la mer comportaient des ouvertures pour les canons qui protégeaient le port. En 1630, on comptait 18 canons au rez-de-chaussée et 25 à l’étage. Une rampe inclinée qui servait à transporter les canons menait à la terrasse. L’extérieur des murs nord-est, ouest et sud était décoré de bas-reliefs en marbre représentant le Lion ailé de Venise, qui subsistent en partie aujourd’hui. Les créneaux de la forteresse ont été restaurés.

(Auteur : Vassiliki Sythiakaki, archéologue)