Gavdos | Locations

Gavdos

  • MAP
  • LIKE

Un voyage de l’âme.

Ces quelques mots suffisent peut-être pour décrire ce que l’on ressent non seulement la première fois mais à chaque fois que l’on pose le pied sur le sable de Gavdos.

Cette île se laisse découvrir peu à peu – il faut laisser ses cinq sens en éveil et s’imprégner du goût du sel, du crépuscule, des couleurs et de l’authenticité de chaque image.

Ce n’est certainement pas un hasard si l’un des arguments avancés par l’antique dame de Gavdos, Calypso, pour convaincre Ulysse de rester près d’elle était la beauté de son île. La description de l’endroit dans les textes anciens est étonnante :

 

« … Et une forêt verdoyante environnait la grotte, l’aune, le peuplier et le cyprès odorant, où les oiseaux qui déploient leurs ailes faisaient leurs nids :

les chouettes, les éperviers et les bavardes corneilles de mer qui s’inquiètent toujours des flots.

Et une jeune vigne, dont les grappes mûrissaient, entourait la grotte, et quatre cours d’eau limpide, tantôt voisins, tantôt allant çà et là, faisaient verdir de molles prairies de violettes et d’aches… »

L’Odyssée, Homère, 5e Chant, vers 72 -82,

traduction : Leconte de Lisle

Pour découvrir Gavdos, il faut la parcourir, y nager, en visiter chaque crique en barque, voir le soleil se coucher à Pyrgos et la lune jaillir de la mer à Korfo. Plonger dans ses eaux limpides aux premières lueurs du jour et s’en rassasier goulument comme de la femme la plus sensuelle. Gavdos deviendra alors peut-être votre amour éternel, l’unique.

Et si vous vous demandez ensuite pourquoi Gavdos suscite de tels sentiments, c’est sans doute parce que cet endroit si humble symbolise l’innocence perdue, l’authenticité désormais absente. Gavdos recèle justement tout ce dont nous avons besoin, tout ce que nous avons sacrifié à l’autel des rythmes effrénés de notre vie quotidienne. Parce que Gavdos est l’Amour…

Ce qui fait ressentir au visiteur la différence de cet endroit, ce ne sont pas seulement les teintes infinies de la mer, les parfums des herbes, des cèdres et du sel ; c’est le mariage de la création humaine et du milieu naturel. Des dizaines de petites chapelles témoignent de cette esthétique. La plupart sont construites à partir de matériaux provenant de temples anciens, sur l’emplacement même de ces lieux sacrés. Tantôt sur des pentes verdoyantes tantôt sur des rochers arides qui regardent vers le large.

Ambelos (la vigne) est un endroit magique. Son nom témoigne de la production qui faisait jadis la renommée de Gavdos. Aujourd’hui, les anciennes vignes en terrasses sont abandonnées mais nous rappellent ces époques où les gens vivaient et travaillaient ici. Le phare restauré, qui fonctionna jusqu’à sa destruction par les bombardiers allemands en 1941, se dresse fièrement. Il fait partie des phares qui ont été bâtis très haut par rapport au niveau de la mer.

Sarakiniko offre une vue extraordinaire sur le bleu profond de la mer et les fiers sommets des Montagnes Blanches (Lefka Ori). Jadis, on pouvait ressentir l’âme de cette île à l’ombre des cèdres. Aujourd’hui encore, même si les cèdres se sont sensiblement raréfiés, la magie continue d’opérer. En marchant sur la plage d’Ai-Giannis, peut-être l’une des plus belles plages du monde, vous vous extasierez devant l’exceptionnelle forêt au bord de l’eau, les dunes fleuries et le sable doré.

De là, le sentier conduit à Lavrakas, une petite baie à la sérénité toute particulière. Vous continuerez vers Pyrgos, où mouillent les bateaux de pêche et où le soleil prend ses teintes les plus éclatantes lorsqu’il disparaît dans les eaux de la mer de Libye. Les plus courageux poursuivront vers Potamos en empruntant un sentier difficile par endroits, qui exige une certaine expérience et beaucoup d’attention. Bien sûr, le spectacle les dédommagera puisqu’après avoir traversé une ravine d’argile ils arriveront à une fantastique baie. Quel que soit l’itinéraire choisi, il vous faudra prendre votre temps et avoir envie de marcher. Mais heureusement que la plupart des destinations ne sont accessibles d’à pied. Munissez-vous d’eau en quantité suffisante, d’un chapeau, de crème solaire et de bonnes chaussures.

Bonnes randonnées !

  • Difficulté de l'itinéraire: Très facile
  • Période de visite: Mai-Octobre