weather 23°C / 73°F Héraklion

Share with

#incredible_crete

En un clin d’œil 

Une rencontre unique avec le passé s’ouvre au visiteur sur les contreforts nord du Psiloritis dans le parcarchéologique le plus important de la préfecture de Réthymnon, et dont les fouilles continuent aujourd’hui. Eleftherna, dont le nom est tiré de l’un des Kourètes Eleftherna, celui qui frappait son bouclier de bronze pour dissimuler les cris du petit Zeus et empêcher son père Cronos de le dévorer, est situé à environ 25 km de Réthymnon. C’est l’une des villes les plus prestigieuses de Crète dans les années géométriques et archaïques, une époque au cours de laquelle les épopées homériques se sont propagées. En effet, dès le IVe siècle, la ville a eu le privilège de frapper sa propre monnaie.

Des fouilles systématiques sur le site ont débuté en 1985 par l’Université de Crète et ont, jusqu’à aujourd’hui, mis au jour de remarquables vestiges archéologiques datant du 3e millénaire avant notre ère.

Visite et curiosités

La ville antique d’Eleftherna s’étend sur les collines de Pyrgi et Nisi, où divers monuments et vestiges matériels ont été retrouvés éparpillés. Dans l’acropole, des vestiges de bâtiments de l’époque romaine et paléochrétienne ont été mis au jour ainsi qu’une partie d’une tour fortifiée. Quelques maisons romaines détruites après le puissant tremblement de terre en 365 aprèsJésus-Christ se distinguent, ainsi que de grands réservoirs d’eau, une immense carrière de roche calcaire, des nécropoles romaines, unparementromain muni de deux hypocaustes, une route pavée en pierre, tout un quartier datant de la période hellénistiquecomposé derésidences et un pentastyle propylée de style dorique (400 avant Jésus-Christ) mais également un grand bâtiment public datant probablement de l’époquehellénistique (IIe – Ier siècle avant Jésus-Christ). Un pont remarquablement bien conservé avec un arc en pointe, datant également de l’époque hellénistique (IIe siècle avant Jésus-Christ) est particulièrement intéressant, mais aussi, au lieu-dit de Katsivelos, la basilique de l’Archange Michel, construite au 5e siècle après Jésus-Christ et découverte sur le site d’un ancien sanctuaire hellénistique.

Sur le site d’Orthi Patra, dans la partie ouest de la colline, une nécropole datant de l’époque géométrique et archaïque a été trouvée. Parmi les découvertes importantes et impressionnantes, un bûcher funéraire du 8e siècle a été mis au jour (730-710 avant Jésus-Christ), appartenant à un éminent guerrier, probablement âgé d’environ 30 ans. La description de cetenterrement avec la découverte d’un corps sans tête et sans membres et du corps non brûlé près du bûcher contient une comparaison homériqueavecles funérailles de Patrocle dans le chant XXIII de l’Iliade. En outre, les fouilles ont mis également au jour un cénotaphe. C’est un grand bâtiment de forme presque carrée, probablement construit pour commémorer la mémoire de ceux tombés loin de leur patrie. En d’autres termes, il représente un des premiers monuments funéraires du Soldat Inconnu. D’autres sépultures ont mis au jour des bijoux raffinés et des vases attestant les relations d’Eleftherna avec la Phénicie, l’Égypte, la Chypre, les Cyclades et la Méditerranée orientale. L’étude d’un assemblage funéraire de quatre squelettes de femmes, âgées de 7 à 70 ans, mortes ensemble, sans doute suite à une pandémie, reflète l’identité et la place de choix dans la communauté locale. Cet assemblage funéraire de « prêtresses aristocratiques » ainsi désigné, a propulsé Eleftherna dans les découvertes les plus impressionnantes au monde en 2009, selon le magazine Archeology.

Points d’intérêt

Le parc archéologique est conçu dans une zone avec des sentiers et des banalisations, reliant les différents sites fouillés et tous les points d’intérêt à découvrir. Terminez votre visite par le Musée Archéologique d’Eleftherna lequel contribuera idéalement au progrès des connaissances de la ville antique, en éclairant les aspects de l’histoire crétoise inconnus du grand public.

Information

Accessible aux personnes handicapées : NON

Téléphone : +30 28310 23653 Éphorie des Antiquités de Réthymnon

Téléphone : +30 28340 92501 Musée Archéologique Eleftherna

Courriel : efareth@culture.gr

Love

Share with

More Information

  • Accessible aux personnes handicapées: NON
  • Situation: Εleftherna
  • Téléphone: +30 28210 44418
  • Fax: +30 28210 94487
  • Courriel: protocol@keepka.culture.gr

Location

 
 

Love

Share with
Font size selection
  • Sign Up
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.