Grotte de Gerani | Locations

Grotte de Gerani

  • MAP
  • LIKE

La grotte de Gerani se trouve à 7 km à l’ouest de Réthymnon, sur les côtes nord de la Crète, dans la région « Kyani Akti ». Elle a été découverte par hasard en 1969 lors de la construction de la nouvelle route nationale. L’entrée actuelle n’est pas l’entrée d’origine mais elle a été ouverte par les explosifs utilisés pour la construction de la route. L’entrée d’origine a été localisée lors des fouilles. Elle avait été obstruée par des rochers avant la fin du Néolithique récent.

C’est pour cette raison que, contrairement à d’autres grottes en Crète, la transition néolithique et le Néolithique final, tout comme le Minoen, ne sont pas représentés. Cela nous donne un terminus post quem quant à l’utilisation de la grotte.

La grotte ayant été fermée, la stratigraphie du Néolithique ancien II, du Néolithique moyen et du Néolithique récent fut exceptionnelle. La grotte couvre une superficie de 1200 m2 et se divise en six salles. Les cinq salles se succèdent en longueur et sont séparées par de grandes stalactites et stalagmites.

La sixième salle est parallèle à la première, sur la gauche. C’est là que se trouvait l’entrée initiale de la grotte. Les fouilles ont permis de découvrir des foyers des trois périodes, entourés de vases, d’outils et d’ossements d’animaux. Il y avait également un grand nombre de coquillages. À l’autre extrémité de la grotte, on a retrouvé les squelettes de trois hommes qui ont manifestement été pris au piège et sont morts d’asphyxie.

La grotte n’était que rarement habitée pendant l’année, probablement en relation avec l’agriculture, l’élevage et peut-être la pêche. Le travail comprenait également la fabrication d’outils en pierre et en os. Il a été constaté que ces outils provenaient principalement d’os de lièvre, de lapin, de porc et de chèvre.