Dans les gorges de Kandanos | Locations

Dans les gorges de Kandanos

  • MAP
  • LIKE

Les gorges de Kandanos couvrent une superficie de 5 kilomètres carrés et s’étendent sur la partie nord du plateau de Kantanos, entre les villages de Spina, Pano Florion et la plaine de Kantanos.

Creusées par le torrent « Koukiza » ou « Spiniotis », les gorges comprennent des dizaines de ravines et de plus petites gorges qui complètent le relief sauvage de la région. Dans les gorges poussent d’innombrables plantes aromatiques et médicinales, arbrisseaux et arbustes : sauge officinale et sauvage, marjolaine, petit pin, sarriette des montagnes, thym blanc, genêt, pimprenelle épineuse, arbousier, chênes sauvages, houx, platanes, chênes verts (azilakes), pins, caroubiers, ainsi que « l’andrachlo » de Crète, une espèce rare d’arbuste.

Presque tous animaux sauvages de la Crète vivent ici : des blaireaux, des furets, toutes les espèces de reptiles, ainsi que toutes les espèces d’oiseaux, rapaces ou non. Sous l’occupation ottomane, en raison de leur caractère sauvage et de leurs conditions naturelles extrêmes, les gorges étaient propices pour organiser des embuscades et pour lancer des assauts.

Les gorges de Kandanos ont joué un rôle déterminant dans l’histoire moderne de Kandanos et de toute la province de Selino, en raison de la résistance des habitants contre l’invasion des Nazis lors de la Deuxième guerre mondiale. C’est un monument historique naturel unique, véritable symbole de la résistance des peuples contre tous les envahisseurs.

La magnifique route, construite à la force des bras, qui longe les gorges est l’un des derniers exemples de réalisation pré-industrielle dans la région. D’une longueur de 6645 mètres, la route a été tracée et construite dans les années 1920 par des femmes, des hommes et des enfants, suspendus par des cordes aux flancs des gorges. Aujourd’hui, la route est conservée dans un excellent état et est idéale pour les promenades à pied ou à vélo, pour les personnes de tout âge.

L’itinéraire commence à Anavos. En arrivant à Kandanos de Chania, juste après la déviation vers le village de Spina, vous rencontrerez sur la gauche l’ancienne route départementale. Vous pouvez garer votre voiture ici ou demander au chauffeur du bus venant de Chania de faire un arrêt. Après 40 minutes de marche, vous arriverez à la petite église d’Agios Eirinaios, à côté du torrent Koukiza et du pont « Spiniotiki ».

De là, si vous voulez, vous pouvez remonter – lorsque le temps est beau – les gorges de Kandanos vers Spina et en admirer la beauté sauvage ou revenir à Agios Eirinaios pour continuer sur l’ancienne route qui, après environ 50 minutes de marche, vous conduira à Kandanos, à 500 mètres du collège-lycée du village.

En marchant au-dessus de la grande route Chania-Kandanos, vous arriverez en 15 minutes au centre de Kandanos, où vous pourrez savourer d’excellents gâteaux traditionnels et déguster une savoureuse nourriture préparée à partir de produits locaux dans les tavernes, accompagnée de vin en abondance ou de raki, tout en profitant de l’hospitalité traditionnelle de la région de Selino.

Kandanos possède également de remarquables églises byzantines que vous pourrez visiter, ainsi que des chambres à louer où vous pourrez séjourner. Les autres villages de la municipalité de Kandanos, comme Kakodiki, Plemeniana ou Floria, proposent de belles églises byzantines, des cafés traditionnels (kafeneia) accueillants et de belles routes adaptées pour les randonnées à pied ou à vélo dans la nature de Selino. De Kandanos, vous pouvez retourner à Anavos en prenant le bus de Chania et y récupérer éventuellement votre voiture.
(Texte : Kostis Petrakis)

  • Difficulté de l'itinéraire: Simple