Vie Nocturne

LA VIE NOCTURNE LA PLUS ANIMEE PARMI TOUTES LES ILES GRECQUES ? C’EST EN CRETE !

Une très riche palette d’options pour tous les goûts et tous les âges, des soirées mousse délurés, aux soirées plus traditionnelles.

En été, en Crète, les visiteurs rencontrent les gens du pays. Ils forment ensemble une compagnie et se divertissent de façon unique. Une fois le soleil couché, on commence à se réunir dans les « ouzeries » et les « mezedopoleia » (qui, habituellement se trouvent sur le quai ou offrent une vue sur la mer) pour savourer la tsikoudia (l’eau-de-vie du pays) ou l’ouzo accompagnés d’amuse-bouches de premier choix.

La suite se passe dans les différentes scènes musicales, discos, clubs, bars, aux bouzoukia ou dans des boîtes de nuit qui proposent la musique crétoise en live, dans de belles ruelles ou sur le front de mer, dans tous les coins de l’île, jusqu’aux petites heures. Pour ceux qui souhaitent quelque chose de plus calme et détendu, il y a les festivals d’art et les évènements culturels tels que les pièces de théâtre, les concerts de tout type de musique, la danse mais aussi les cinémas d’été, en plein air, qui présentent des films surtout en langue anglaise.

PREVNEXT

CHANIA

Clubs cosmopolites et bar-restaurants huppés, bars à l’ambiance intimiste et cafés pittoresques pour y savourer votre verre, votre cocktail ou votre café, d’aucuns dissimulés dans les ruelles du vieux-Chania, dans des bâtiments historiques et des cours intérieures, d’autres sur le quai, avec vue sur la mer.  Tout y est pour satisfaire tous les goûts, qu’il s’agisse de prendre un verre dans une ambiance décontractée ou de faire la fête.  Chania est vibrante de vie !! Le vieux-Chania, l’ancien port, Splantzia, Chatzimichali, Daliani, Akrotiri  : voici quelques-uns des lieux où vous pouvez vous balader pour y dénicher ce que vous recherchez : Cafés, bars, clubs, scène musicale grecque et étrangère live, mais aussi des jazz bars vous invitent à vivre à l’extrême la vie nocturne de la ville.

À quelques kilomètres de Chania, à l’ouest de la ville, se trouvent les stations balnéaires d’Agia Marina (8 km) et de Platanias (11 km).  Agia Marina, avec sa belle plage, les nombreuses tavernes de qualité et une vie nocturne trépidante, offre des moments à ne pas manquer.  Platanias propose une vie nocturne animée, des bars et des restaurants, une grande plage de sable et d’innombrables hôtels en bord de mer.

RETHYMNON

Réthymnon offre plusieurs et diverses options de vie nocturne. Vous pouvez déguster des saveurs crétoises traditionnelles dans les restaurants ou les tavernes de la ville qui se trouvent le long de la route qui borde la mer, mais aussi en bord de mer, un peu en-dehors du quartier Koubè (avant le camp militaire). Au port vénitien, vous trouverez également des tavernes qui proposent des plats au poisson que vous pourrez savourer juste à côté de la mer. Les ruelles pittoresques du vieux-Réthymnon offrent des alternatives avec les rakadika et les tavernes qui proposent de la musique traditionnelle et populaire.

Sur la route au bord de la mer (rue Eleftheriou Venizélou), de nombreux cafés-bars vous permettent de choisir entre plusieurs idées, selon le style et la musique que vous préférez. On peut également prendre son café ou un verre dans les cafés-bars de l’ancien port ou sur le piétonnier du quartier Passarela, entre le fort de Fortezza et l’ancien port.

Les boîtes de nuit de Réthymnon diffèrent en été et en hiver. En hiver, elles sont réunies principalement rue Melissinou, dans l’ancienne ville, et d’autres se trouvent à l’ancien port. Le visiteur pourra choisir en fonction de la musique qu’il préfère : musique étrangère (pop, house, latino) et grecque (pop, contemporaine, populaire). En été, la majorité des bars sur la plage se trouvent hors de Réthymnon, à une distance d’environ 5 kilomètres, à l’est, à Misiria et Platania. Ils proposent principalement de la musique pop étrangère et grecque, tout comme cela se passe un peu plus loin du quartier Koubè.

HERAKLION

Le centre-ville

La rue Koraï (parallèle à la rue Daidalou), au centre-ville, est un piétonnier plein de cafés-bars qui proposent de la musique grecque et étrangère et qui sont ouverts toute l’année. Ce sont les coins préférés surtout des jeunes. Au marché central d’Héraklion (rue 1866 qui commence au Meïdani et aboutit place Kornarou), outre les boutiques qui vendent des articles touristiques et des produits d’alimentation crétoise traditionnelle, le soir on peut s’amuser dans les ouzeries et les tavernes de la ville sous les sons de la musique grecque traditionnelle et contemporaine populaire. Rue Handakos (qui se trouve un peu plus bas que la place Liondarion et qui aboutit à la rue d’Héraklion qui longe la mer) vous trouverez également plusieurs cafés-bars qui s’adressent aux amateurs de la musique grecque contemporaine, du jazz, du latino mais aussi de la musique rock grecque et étrangère.

Sur la place Agiou Titou (église orthodoxe d’Agios Titos, sur la rue 25 Avgoustou) mais aussi dans les piétonniers que se trouvent à proximité, les ouzeries, les tavernes et les cafés-bars qui sont ouverts jusqu’aux petites heures offrent de beaux moments tant aux gens du pays qu’au visiteur étranger. Près d’Agios Minas (cathédrale du saint patron d’Héraklion), dans les piétonniers qui se trouvent dans les anciens « dermitzadika », on trouve quelques-unes des tavernes et des ouzeries les plus anciennes d’Héraklion, qui proposent des hors-d’œuvre traditionnels et du raki. Ils sont fréquentés de personnes de tout âge. L’avenue qui longe la mer (à l’ouest du fort de Koulès, rue Sophokli Venizélou) réunit toutes les boîtes de nuit. Au son de la musique grecque et étrangère, dans ces boîtes de nuits « ouvertes » en été, avec vue sur la mer, vous pourrez admirer le lever du soleil en savourant votre verre. Les âges varient en fonction de l’humeur et des résistances de chacun !

Un peu en-dehors d’Héraklion

Chersonissos (à 28 km à l’est d’Héraklion) et Malia (à 34 km à l’est d’Héraklion) et leur vie nocturne intense, sont fréquentés par les plus jeunes. Ils y trouveront plusieurs pubs, clubs, bars, bars sur la plage où, durant l’été, se déroulent des évènements avec des DJ de réputation internationale. Une destination divertissement plus proche et plus détendue : la plage d’Agia Pelagia (à 18 km à l’ouest d’Héraklion). Le long de la plage, on trouve plusieurs cafés-bars qui proposent de la musique étrangère et grecque ainsi que des bars sur la plage, à la musique plus décontractée.

LASSITHI

Les cafés-bars et les clubs les plus réputés de la région sont réunis autour du lac d’Agios Nikolaos, au cœur de la ville, mais aussi le long de la route qui longe la mer, devant le port. Sur fond de mer, on peut s’y divertir sous les sons de la musique étrangère et grecque ainsi qu’en écoutant de la musique populaire en live, jusqu’aux petites heures. Sur la place Kitroplateia (à l’est du port), les ouzeries et les petites tavernes réunissent des amateurs de tout âge.

La rue sur le quai d’Ierapetra et la rue Kyrva sont des pôles d’attraction pour les gens du pays mais aussi les visiteurs qui préfèrent passer de bons moments dans les cafés, les bars et les clubs de la région sous les sons d’une musique variée jusqu’au lever du soleil. La vie nocturne est aussi animée à Makrygialo, Sitia et Palaikastro, surtout dans les zones en bord de mer.