weather 27°C / 81°F Ηράκλειο

Share with

#incredible_crete

Tradition Musicale

L’ILE A UNE HISTOIRE MUSICALE RICHE ET LONGUE AUX RACINES PROFONDEMENT ANCREES DANS L’ANTIQUITE, FORTEMENT INFLUENCEE PAR LA MUSIQUE BYZANTINE ET ENRICHIE PAR LA CULTURE MUSICALE DU GRAND EST DE LA MEDITERRANEE.

Lors des fêtes et des célébrations, les habitants et les visiteurs sont emportés par la culture musicale spéciale de la Crète. La musique crétoise est considérée comme la plus vivante de Grèce, non seulement parce qu’elle continue à évoluer et à intégrer des caractéristiques créatives contemporaines, mais aussi parce qu’elle parvient à exprimer la réalité moderne.

L’improvisation est l’un des traits des artistes crétois. Les musiciens ne se contentent pas de répéter des mélodies de base. Ils agrémentent leur musique d’improvisations qui accompagnent les danseurs, qui à leur tour inventent spontanément de nouveaux mouvements.

Les mantinades, de petits poèmes, reflètent les émotions des Crétois et expriment la tristesse, l’amour et tout sentiment naissant dans les sensibles âmes crétoises. L’une des « scènes » les plus impressionnantes lors d’une fête crétoise traditionnelle est l’échange de mantinades pendant des heures entre deux improvisateurs ou plus.

Instruments de musique

TRADITION

Si, pour des raisons économiques, l’activité artisanale est en recul depuis quelques années, les arts dont la musique et la danse non seulement ne risquent pas d’être perdus mais, au contraire, connaissent un grand essor. Au travers des petites et grandes fêtes auxquelles ils participent, les habitants entrent en contact et deviennent les « initiateurs » d’une grande tradition musicale, celle de la musique et des danses crétoises. La tradition musicale crétoise est longue et riche et ses racines remontent à l’Antiquité grecque et la musique byzantine tout en s’enrichissant de la culture de la Méditerranée orientale.

Les débuts de la tradition musicale crétoise remontent à la naissance de Zeus qui aurait vu le jour sur l’île de Crète. Selon la mythologie, sa naissance était accompagnée des danses des Kourites, qui battaient le rythme à l’aide de leurs boucliers, pour couvrir les pleurs du nouveau-né afin que son pères, Cronos, ne l’entende pas. Le sarcophage minoen d’Agia Triada, qui est exposé au Musée archéologique d’Héraklion, est orné de la représentation d’une pompe de musiciens et de danseurs.

La tradition musicale crétoise est considérée comme la plus vivante de l’espace helladique. En effet, non seulement elle continue d’évoluer et d’intégrer de manière créative des éléments musicaux contemporains mais, de plus, elle arrive à exprimer et à commenter de manière vivante la réalité d’aujourd’hui.

L’improvisation est une des caractéristiques des musiciens Crétois. En effet, lors des nombreuses fêtes et foires, les musiciens ne se limitent pas à reproduire les mélodies de base. Ils enrichissent leur interprétation grâce aux improvisations qui accompagnent les danseurs qui, eux aussi, improvisent.


Love

Share with
Font size selection
  • Sign Up
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.