L’ère Ottomane | Pages

L’ère Ottomane

  • LIKE

Au XVIIsiècle, après avoir stabilisé la possession de Constantinople, les Ottomans ont visé de nouvelles conquêtes. La Crète est rapidement devenue le centre de leurs politiques expansionnistes, en raison de sa position stratégique en Méditerranée.

Après de violents combats, les Ottomans ont réussi à occuper les villes de La Canée en 1645 et de Réthymnon en 1646. En revanche, le dernier bastion, le grand château de Candia, est resté sous domination vénitienne jusqu’en 1669, où il est tombé après 21 ans de siège. La chute de Candia a marqué le début d’une période douloureuse pour les chrétiens de l’île.

L’occupation de la Crète par les Ottomans n’a pas tardé à conduire les habitants à de nombreuses révolutions. La libération de la « Mère Grèce » en 1821 a particulièrement ravivé les espoirs de liberté des Crétois. Après la grande révolte crétoise de 1866-1869, durant laquelle se sont produits les massacres du monastère d’Arkadi et du plateau du Lassithi, la libération semblait plus proche que jamais. Pourtant, il a fallu encore quelques années difficiles avant l’autonomie de la Crète et l’union avec la Grèce, réalisées respectivement en 1898 et 1913.