Les Siècles Obscurs | Pages

Les Siècles Obscurs

  • LIKE

Les majestueux palais minoens et le reste des constructions ont été édifiés entre 2 000 av. J.-C. et 1 400 av. J.-C. Vers 1 700 av. J.-C., les villes minoennes ont été rasées pour une raison non déterminée, probablement l’éruption du volcan de Santorin. Les palais ont été reconstruits, mais la destruction des grands centres minoens par les Mycéniens vers 1 400 av. J.-C. a constitué le point de départ du déclin de la civilisation. La superpuissance minoenne a été irrémédiablement ébranlée, sans pouvoir se remettre sur ses pieds, et a fini par s’évanouir au cours des siècles suivants, permettant aux Achéens et aux Doriens de conquérir l’île.

Les habitants de la côte, qui sentaient pour la première fois qu’un ennemi extérieur menaçait leur île, se sont retirés dans les sommets les plus escarpés et inhospitaliers. Ceci marque le début de l’époque connue sous le nom de siècles obscurs (1 200 av. J.-C. – 800 av. J.-C.), durant laquelle des villes ont été construites dans les endroits naturellement fortifiés les plus inaccessibles.

Les archéologues n’ont toujours pas confirmé ce qui a forcé les Minoens à quitter leurs terres fertiles pour construire des villes imprenables au sommet de pics balayés par le vent, comme des propriétés imposantes sur les sommets de Karfi, Flektro, Kastro près de Kavoussi, Azorias, Vrondas, Kastrokefala, Kyrimianos, Fratiani Kefala, etc.