Montagnes Boisées

LA CRETE ETAIT AUTREFOIS COUVERTE DE FORETS DENSES, C'EST POURQUOI SES MONTAGNES ONT ETE APPELEES « IDEA », QUI SIGNIFIE « BOISE ».

Malheureusement, ces forêts ont presque entièrement disparu aujourd’hui en raison de l’exploitation forestière, du surpâturage et des feux. Malgré tout, les quelques forêts qui subsistent font partie des plus beaux paysages de Crète et représentent un échantillon typique de la végétation méditerranéenne qui couvrait autrefois toute l’île.

Chaque partie de la Crète abrite des arbres qui lui sont propres. Les provinces d’Apokoronas et de Sfakia sont couvertes de cyprès. Thrypti est principalement boisée de pins. Les plaines centrales de Crète abritent des arbousiers. Les alentours humides de Kissamos sont couverts de châtaigniers, tandis que le mont Dikti et le massif des Montagnes Blanches sont peuplés de chênes.

Les bois de cyprès les plus importants se trouvent dans la réserve nationale des Montagnes Blanches, à Kroustas, dans les plaines d’Apokoronas et dans la province montagneuse de Kydonia. La plus grande forêt de chênes se situe à Rouvas, dans les montagnes de Psiloritis, et constitue l’habitat d’animaux et de plantes rares, dont le chat sauvage crétois endémique et l’orchidée Cephalanthera cuculata. De vastes forêts de pins couvrent le mont Thripti, dans la zone est des montagnes de Dikti, les alentours de Sfakia, les montagnes d’Asterousia et le sud des montagnes de Psiloritis. Les pinèdes de Selakano, de Vorizia et de Kato Symi comprennent les plus grands domaines d’apiculture de Crète.

Des forêts d’espèces d’arbres particulières peuplent également diverses parties de l’île, comme les plages de Vai et de Preveli et leurs célèbres dattiers crétois. En outre, Azilakodasos, près de Malia, est la plus grande forêt de chênes verts en Crète, tandis que la zone de Tris Ekklisies accueille la plus grande forêt native de caroubiers d’Europe.

PREVNEXT