Costumes Crétois

LE CELEBRE COSTUME CRETOIS EST, AUJOURD ’HUI ENCORE PORTE AU QUOTIDIEN DANS CERTAINS VILLAGES, PRINCIPALEMENT PAR LES HOMMES.

Il est l’habit officiel, pour les hommes et les femmes, lors des évènements traditionnels. Le costume crétois traditionnel a subi plusieurs influences et sa forme actuelle fut adoptée après le XVIe siècle.
Le costume féminin diffère en fonction des régions, mais il existe deux types qui dominent dans toute la Crète. Le plus répandu est le costume de Sfakia qui est composé d’une robe brodée aux nombreux plis, d’un tablier brodé, du « meitani » (qui ressemble à une veste aux manches longues) ou de la « salamarka » (gilet brodé, sans manches), sur une chemise de soie. Le costume est complété par le foulard de soie brodée qui orne la tête et les divers bijoux et pièces de monnaie qui ornent le buste. Le costume d’Anogia est apparu à la seconde moitié du XVIIe siècle et inclut, en outre, un type de pantalon long, qui ressemble au salwar, porté sous la jupe.

Le costume masculin traditionnel, commun pour toute l’île, présente deux versions. Le costume quotidien est composé d’un ample pantalon en lin noir, d’une chemise, du « meitanogileko » (gilet) et d’une longue ceinture qui fait plusieurs fois le tour de la taille. Le costume de cérémonie, connu sous le nom de « salvaria », est fabriqué en feutre bleu de bonne qualité et est composé du pantalon aux nombreux plis, du gilet « meitanogileko » richement orné de broderies, d’une chemise de soie brodée et d’une longue ceinture de soie couleur bordeaux. L’élément caractéristique du costume masculin est les « stivania », noirs pour tous les jours et blancs pour accompagner le costume de cérémonie.

Au fil du temps, le port du costume traditionnel est devenu moins fréquent et, de nos jours, il est principalement porté lors des fêtes et des évènements sociaux, dans l’arrière-pays. Néanmoins, les personnes d’un plus grand âge le portent tous les jours, dans sa version simplifiée : les « culottes » noires ou kaki, la chemise noire, les stivania noirs et le foulard de tête à frange, le « kroussoto ». Enfin, le couteau est un accessoire essentiel du costume traditionnel. Le couteau crétois est composé d’une lame d’acier qui est souvent gravée d’une mantinade.

PREVNEXT