Climat

LA METEO EN CRETE AUJOURD’HUI

La situation géographique et la géomorphologie de la Crète affectent de manière déterminante le climat de la région élargie. Le relief de la Crète en fait un paradis pour les amateurs de la nature et du tourisme alternatif. Montagneuse, pour la majeure partie, la Crète se prête à l’alpinisme, l’escalade mais aussi la randonnée pédestre.

Quelle que soit la saison de votre visite, son climat doux en fera une expérience délicieuse: les parfums des milliers d’espèces de plantes aromatiques qui poussent sur les sommets ou se cachent dans les gorges vous enivreront. En VTT ou à pied, les couleurs de la nature et le bleu du ciel resteront à jamais gravés dans votre mémoire.

Les innombrables grottes et gorges attendent que vous les exploriez. Les plages ainsi que le fond merveilleux des mers de l’île sont un monde nouveau pour ceux qui adorent l’eau et la plongée. Quelle que soit votre activité préférée, la Crète est la destination idéale pour vous !

Le climat de Crète est qualifié de tempéré méditerranéen. Aux massifs montagneux, il tend à se différencier et présente des caractéristiques du climat continental. De manière générale, une des principales caractéristiques du climat local sont les écarts importants entre les régions. L’amplitude annuelle de la température varie entre 14 °C et 15 °C et, dans l’arrière-pays, les étés sont généralement plus chauds et les hivers plus froids. Les côtes méridionales sont plus chaudes en hiver mais aussi en été, par rapport à celles du côté nord de l’île.

La situation de la Crète en Méditerranée orientale en fait un lieu privilégié quant à la douceur du climat et de ses variations. L’hiver qui, habituellement, commence à la mi-décembre, est doux. Les mois les plus froids sont janvier et février. Les plaines de Crète figurent parmi les régions les plus chaudes de Grèce, notamment celles situées dans la partie orientale et sud-orientale de l’île. Le climat, ici, est de type transitoire, entre le climat typiquement méditerranéen et le climat désertique des côtes d’Afrique du Nord. Ce fait marque également la flore de la région qui ressemble, sous plusieurs aspects, à celle de l’Afrique du Nord (par exemple, la merveilleuse forêt de dattiers de Vaï).

L’ensoleillement dure presque tous les mois de l’an, avec une intensité plus marquée d’avril à octobre. Les mois les plus chauds sont juillet et août mais, en général, grâce à la brise marine et à l’effet des vents annuels, l’été est relativement frais. La nébulosité est réduite et tend à diminuer de l’ouest vers l’est. La pluviosité va croissant de l’est vers l’ouest et des côtes vers la partie continentale de l’île. Les variations d’une région à l’autre sont prononcées. En effet, les Montagnes Blanches, par exemple, reçoivent près de 2 mètres de pluie et de neige tous les ans, tandis que la pluviosité dans l’extrémité sud-est de l’île est significativement moins importante.

Comme dans toutes les parties du monde, en Crète aussi, le changement climatique commence se faire ressentir sur l’île. L’exemple le plus caractéristique est celui de la désertification des zones de montagne qui sont « dénudées » et ressemblent à des paysages lunaires. Il n’en reste pas moins que ces paysages restent des poches importantes de biodiversité. Certaines espèces se sont adaptées et survivent dans cet environnement. Qui plus est, on les rencontre là et nulle part ailleurs, dans le monde entier.

weather-history