Canyons

Le relief marqué de l’île reflète les bouleversements géologiques qui l’ont forgée depuis des millions d’années.

Alors que les montagnes s’élevaient, l’eau des rivières a continué son œuvre d’érosion dans la roche calcaire, créant la terre de canyons qu’est la Crète d’aujourd’hui. L’île compte le plus grand nombre de canyons de Grèce : plus de 400 ! Aux contreforts du massif des Montagnes Blanches, la province de Sfakia abrite les imposantes gorges de Samaria, les plus célèbres d’Europe. Le chemin est arpenté par des milliers de visiteurs chaque été. Il descend du plateau d’Omalos à travers une extraordinaire forêt dense de cyprès et de pins, empruntant des passages très étroits aux parois verticales pouvant atteindre 500 mètres de hauteur pour atteindre le petit village côtier d’Agia Roumeli.

Parmi les autres canyons de la région connus pour leurs chemins de randonnée, se trouvent les gorges d’Imbros, qui prennent naissance près du plateau d’Askyfou, les gorges sauvages d’Aradena, les luxuriantes gorges de Sfakiano, les gorges de Kallikratis, les canyons accidentés de Tripiti et les célèbres gorges d’Agia Irini qui débouchent sur la plage de Sougia. Certains canyons de randonnée verdoyants sont situés dans la région de Zourva et de Karanou, tandis que les impressionnantes gorges de Diktamos, Lissos, Topolia, Asfendou, Kambos, Sirikari, Sassalos et d’autres encore se situent dans la région de La Canée.

De magnifiques ravins accessibles se trouvent aux alentours de Réthymnon. Les gorges de Kourtaliotiko sont les plus connues. La rivière Megalos y coule, puis va se jeter dans la mer sur la magnifique plage de Preveli aux magnifiques palmiers. Ces gorges concentrent la plus grande quantité d’eau en Crète et le trekking le long de la rivière, de sa source jusqu’à la plage, est une expérience palpitante. Il est également possible de randonner dans les gorges de Kollita, dans la région d’Argyroupolis, dans les gorges de Kotsifos près de Plakias, les gorges de Saint-Antoine à Patsos, les gorges de Prasano et les gorges de Platania. A côté de la ville de Réthymnon, se trouvent les canyons luxuriants de Myli, de Vederi et de Gallos.

A savoirLA PROVINCE DE SFAKIA TIRE SON NOM DU MOT SFAX QUI SIGNIFIE « FOSSE ». EN REALITE, SFAKIA SIGNIFIE LITTERALEMENT «PAYS DES GORGES».

LES MEILLEURES CANYONS

PREVNEXT

Les alentours d’Héraklion sont jalonnés de canyons et la plupart traversent les chaînes de Psiloritis et d’Asterousia. Les montagnes d’Asterousia renferment de magnifiques gorges où randonner. Les plus importantes sont Agiofarago, Martsalo et Trafoulas. Cependant, les plus connues sont les gorges de Gafaris dans les montagnes de Psiloritis, qui traversent la magnifique forêt de chênes de Rouvas. Les autres canyons de Psiloritis comprennent les gorges de Kroussonas, à travers lesquelles passe le chemin minoen menant à la grotte de Zeus sur le mont Ida, les gorges de Vromonero, les gorges de Vorizano et les deux petits canyons d’Asites (Saint Charalampe et Saint Antoine). Près de la ville d’Héraklion, se situent les luxuriantes gorges de Karteros, de Kounavi, de Sylamos, d’Almyros et de Venerato. En outre, les flancs occidentaux des montagnes de Lassithi abritent les gorges de Roza, d’Ambelos, d’Apotyposi et la rivière Aposelemis près d’Hersonissos.

Dans l’est de la Crète, zone sèche et chaude, la plupart des gorges s’assèchent pendant l’été, mais quelques oasis de verdure persistent, comme les gorges de Richtis et leur impressionnante cascade. La chaîne de montagnes du Dikti possède également quelques ravins spectaculaires, dont les plus populaires sont ceux de Sarakina près de Mythi, de Kritsa, d’Adrianos, d’Hangas près de Kalamafka et d’Havgas à côté du plateau du Lassithi. Certaines gorges encore plus grandioses, entourées principalement de pinèdes, se trouvent sur le mont Thrypti. Parmi elles, mentionnons les gorges de Pefki, d’Orino, d’Ahlia et de Mylonas, qui sont les plus populaires.

La région de Zakros est dominée par les inquiétantes gorges des Morts, qui tirent leur nom des tombes minoennes découvertes dans leurs parois caverneuses. Les gorges sèches de Katsounaki, de Lamnoni, de Sainte Irène et de Pervolakia se situent également dans cette région. La région du nord de Mirabello présente quelques canyons moins connus parfaits pour des randonnées faciles, comme les gorges de Kouroukoulos, d’Havgas près de Plaka et de Skotini.